07/12/2012

devant-derrière

Je regarde dans mon "mirroir" (rétroviseur, dans le langage d'ici). Je vois une pente vertigineuse. Je vois encore une petite tâche de lumière qui un jour m'éclaira.

Et devant...

Ma vue se brouille. Suis-je réellement là? Suis-je réellement encore un être humain? Je continue de faire style, mais ais-je encore toute ma raison? Et ces plans sur la comète dont je suis le spécialiste depuis toujours... où me mèneront-ils cette fois-ci?

Au moins, je gère tout tout seul dorénavant. Je ne laisse à personne la moindre emprise sur ma vie. Je suis capable, je suis compétent, et malgré mes limitations, je reste quelqu'un de plutôt bien. J'ai toujours lutté très fort pour être quelqu'un de bien pour les gens qui m'entourent. Et plus encore pour ceux que j'aime.

Plus de six ans que j'ai commencé ce blog. Trois ans pour me sortir du trou, deux ans à ramer pour rétablir quelque chose  à long terme. Un mauvais choix, retour à la case départ.

Bientôt six mois que je suis retourné dans la rue. Avec un petit break de quatre semaines. J'ai vu mon médecin. Elle me trouve résistant, résilient. Elle m'a trouvé encore solide pour la période que je viens de traverser. Je l'ai senti moins inquiète, cela m'a rassuré.

Elle veut me revoir après les fêtes. La première fois qu'elle m'a "ramassé", c'était après les fêtes, il y a quatre ans.

Combien de temps cela me prendra-t-il cette fois-ci pour reprendre le dessus? En serais-je capable?

03:49 Publié dans Blog | Lien permanent | Commentaires (0)

Écrire un commentaire